Pralines & Passions

Samedi 15 février 2014 à 18:57

http://pralinetpassion.cowblog.fr/images/psiloveyou964876l.jpgTitre : P.S. I Love You
Nature : film
Nationalité : Américaine
Genre : Comédie dramatique et romantique,
Année : 2007
Durée : 2h06
Réalisation : Richard Lagravenese
Scenario : Cecelia Ahern (auteur du roman), Richard Lagravenese et Steven Rogers (adaptation ciné)
Acteurs : Hilary Swank (Holly), Gerard Butler (Gerry), Lisa Kudrow (Denise), Gina Gershon (Sharon), Harry Connick Jr (Daniel), Kathy Bates (la maman d'Holly), James Marsters (John), Jeffrey Dean Morgan (William).

L'Histoire :

Holly et Gerry sont un couple marié qui vivent dans le
Lower East Side à Manhattan. Lorsque celui-ci meurt subitement d'une tumeur cérébrale, Holly s'éloigne de sa famille et de ses amis et sombre dans une profonde dépression. Jusqu'au jour où elle reçoit pour son trentième anniversaire un gâteau et un enregistrement audio avec la voix de son mari. Sur ces enregistrements, Gerry la pousse à reprendre le contrôle de sa vie et à sortir de son état psychologique. D'autres messages suivront, dans lesquels il amène Holly à suivre ses directives au travers de dix lettres se terminant toutes par : « P.S. I Love You »

(Extrait du résumé qui dit tout sur Wikipedia)

Mon avis :

Seule le soir de le St-Valentin j'ai décidé de regardé PS I Love You armée d'un peau de glace géant et d'une petite cuillère.
J'avais lu le livre peu de temps avant et il avait été une bonne surprise.

Ce film prend beaucoup de libertés par rapport au roman dont il est inspiré.
Déjà, le cadre quotidien est placé à Manhattan, et non pas à Dublin. Du coup, certains aménagements sont faits pour adapter l'histoire à cette approche. Et certaines idées ne sont vraiment pas mauvaises [spoiler] par exemple, le voyage vers je ne sais plus quelle île ensoleillée, devient un voyage en Irlande, pays où Holly a rencontré Gerry qui lui était un pur irlandais [fin spoiler].
J'ai trouvé que les relations de Holly avec ses amis étaient moins bien développées que dans le livre. Et Daniel, notamment, est traité comme un personnage secondaire. J'avais aimé dans le livre le voir passer du stade des simples présentations, à témoin au regard tendre, pour finir membre à part entière du groupe d'amis d'Holly. Par ce côté là, j'ai été déçue. Et on s'attarde moins sur les situations cocasses qui donnaient un côté "Bridget Jones" au livre, on y perd en bonne humeur et du coup le personnage d'Holly est moins attachant puisqu'on n'a plus ce contraste où on voit que quand elle peut oublier sa tristesse pour se laisser aller à passer de bons moments.
Mon "Règlement suprême" en matière de veuvage a évidemment été bafoué ! Forcément c'est deux buveurs de bière roteurs qui se sont occupés de l'adaptation ciné, il aurait fallu la sensibilité d'une femme pour recadrer tout ça. [Spoiler] Enfin j'avoue que Jeffrey Dean Morgan est à tomber, avec ses faussettes coquines et son regard ardent (mais plein d'étoiles!) il est la tentation incarnée [fin spoiler].
Mais j'ai trouvé la fin plus clean et positive que dans le livre, où la fin m'avait vraiment fait tomber de mon petit nuage.

Donc vous l'avez compris, pour moi dans cette adaptation il y a du bien trouvé et du moins bien.
Je dirais que dans son ensemble j'ai préféré le livre mais je pense que c'est parce que je l'ai lu avant de voir le film. Je pense que les personnes qui ont lu le livre en premier seront déçues par certaines scènes que l'on s'attend à trouver dans le film mais qui n'y sont pas. Et vice versa pour ceux qui ont commencé par regarder le film.

Ma note pralinée :

http://pralinetpassion.cowblog.fr/images/k3635291.jpghttp://pralinetpassion.cowblog.fr/images/k3635291.jpghttp://pralinetpassion.cowblog.fr/images/k3635291.jpghttp://pralinetpassion.cowblog.fr/images/k3635291cutdemi.jpg/ 5




Commentaires

Commenter

Par booksandramas le Samedi 15 février 2014 à 20:31
j'avais regardé le film dans une petite salle de cinema super intimiste lors de la projection et toute la salle etait immerger dans l'histoire ! c'etait un très bon moment cinématographique durant lequel j'enchainais les rires et les larmes d'une scène à l'autre !
J'ai remarqué que les personnes l'ayant vu en dvd n'ont pas eu le meme ressenti que moi et je pense vraiment que le coté intimiste de la salle y a joué !
Je ne me vois pas du tout lire le livre, vu combien j'ai aimé ce film, j'ai particulierement adoré le passage dans l'ile irlandaise et si ca ne figure pas dans le livre WHAT NO !!!!
♥ une de mes romance préférée
Par Choupounie le Dimanche 16 février 2014 à 1:00
Toi, tu lis les spoilers ! ^^
C'est vrai que parfois il y a une grande différence selon si le film est vu dans un ciné avec en plus le super son qui te fait ressentir toutes les émotions véhiculées par la BO, et le voir chez soi sur son écran de télé. Personnellement j'ai trouvé ce film sympa, mais moins touchant que le livre. Mais j'aurais peut-être aussi dû laisser passer un peu plus de temps avant de le regarder.
Je n'ai pas parlé de Gerry dans l'article, mais je l'ai trouvé très à la hauteur.
Par Alison Mossharty le Lundi 24 février 2014 à 19:21
J'avais moins aimé le film car comme tu le dis j'avais commencé par découvrir le livre et toutes les différences m'ont troublé ! MAis c'est un bon divertissement en tout cas !
Par http://www.taxi-albert.fr le Mardi 27 janvier 2015 à 4:04
Il y a cette magie, cette poudre de perlinpinpin, qui fait que quand je commence un livre de cet auteur, je ne peux plus le lâcher. Je l'ouvre et ma vie prend un tour différent :
Par http://www.far-transports-express.fr le Mercredi 17 juin 2015 à 5:30
je reviendrais avec plaisir.
Par http://www.chaudronvertbarrestaurant.fr le Lundi 22 juin 2015 à 4:38
Merci pour cette information et cet article, je reviendrais avec plaisir.
Par http://www.smokefish.fr le Samedi 15 août 2015 à 4:28
Il y a cette magie, cette poudre de perlinpinpin, qui fait que quand je commence un livre de cet auteur, je ne peux plus le lâcher. Je l'ouvre et ma vie prend un tour différent : je me couche trop tard Garwood, je pars à la bourre au travail Garwood, je zappe ma séance à la salle de sport Garwood, Je mange sans mâcher Garwood, et ainsi de suite.
Par http://www.hordedescenturions.fr le Vendredi 28 août 2015 à 4:08
En fait je souhaitais en créer un mais il semblerais qu'il ne fonctionne pas ^^.
Par http://www.interadidaspascher.fr le Mardi 29 septembre 2015 à 5:05
Certes, la technique d'approche du héros n'a rien à envier à celle des pervers qui hantent les trains dans les hentais japonais, mais cela ne semble pas déplaire à notre héroïne qui se laisse volontiers entraîner dans les vertiges de la passion.
Par http://www.lyceelapie-luneville.fr le Lundi 19 octobre 2015 à 2:25
En fait je souhaitais en créer un mais il semblerais qu'il ne fonctionne pas ^^. Je suis un peu déçue.
Par http://www.au-jardin-de-pomone.fr le Jeudi 22 octobre 2015 à 9:04
e voir que Harry Treadaway était né en 1984. Je lui donnais facile 10 ans de moins. Je l'ai trouvé très touchant en homme devenu ermite cont
Par http://www.garagedulac59.fr le Mardi 8 décembre 2015 à 7:34
Lorsque j'ai vu que la sortie de ce livre était programmée je n'ai eu qu'une hâte me le procurer.
Par http://www.feesprod.fr le Mardi 15 décembre 2015 à 3:09
Petit à petit j'y exporte le contenu du mon cowblog car je n'avais pas envie de séparer mes avis.
Par http://www.bellerive-restaurant.fr le Samedi 12 mars 2016 à 4:04
Lorsque j'ai vu que la sortie de ce livre était programmée je n'ai eu qu'une hâte me le procurer.
Par http://www.feesprod.fr le Lundi 28 mars 2016 à 8:31
, et avoir le plaisir d'y lire vos réactions.
Par http://www.revedimage.fr le Samedi 14 mai 2016 à 3:14
Je l'ai donc adopté.
Par http://www.camping-lescouchants.fr le Mercredi 25 mai 2016 à 2:36
Elle a un petit coté sarcastique qui pourrait vite la rendre trop rabat-joie pour être attachante mais ce n'est pas le cas.
Par http://www.daproject.fr le Samedi 4 juin 2016 à 4:38
avoir le plaisir d'y lire vos réactions.
Par http://www.tel-transfert.fr le Samedi 9 juillet 2016 à 9:36
mais vraiment écoeurante à la fin).
Par nike tn pas cher le Samedi 27 août 2016 à 4:28
v A voir et à revoir...
Par pandora pas cher le Samedi 17 septembre 2016 à 3:38
Dès l'instant où leurs regards se croisent, c'est une autre conquête qui commence.
 

Commenter









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://pralinetpassion.cowblog.fr/trackback/3260862

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast